Emploi [STAGE, M2]

[Offre diffusée sur la liste LN@cines.fr]

Titre : Définition et structuration de notions de cours pour l’EIAH

Contexte:
Afin d’exploiter au mieux les informations disponibles sous forme
textuelle, semi-structurée (Wikipédia), ou structurée (sémantique, base
de données…), il est nécessaire de créer de nouveaux outils qui ne
considèrent pas le document comme un tout, mais qui permettent d’accéder
à la connaissance qu’il véhicule. De ce fait, nous nous proposons de
considérer tous ces documents comme des sources de connaissances : il
s’agit de pouvoir les analyser dans le but d’en extraire des objets de
connaissances réutilisables par des processus automatiques, et ce dans
le cadre des environnements numériques de travail.
Nous nous focaliserons sur une tâche précise dans le cadre de systèmes
de question-réponse appliqués aux Environnements Informatiques pour
l’Apprentissage Humain (EIAH) : engendrer des questionnaires ouverts et
fermés en langue naturelle à partir et sur des documents et en corriger
les réponses données.
L’objectif du stage est de pouvoir travailler sur le volet annotation de
documents afin d’en extraire une connaissance structurée.

Objectif :
Produire des objets d’enseignements structurés correspondant à des
notions importantes pour  le domaine enseigné et les caractériser en
fonction de leur rôle dans l’enseignement de la matière et l’évaluation
des apprenants.
Ce stage se décomposera en plusieurs étapes :

1) Détermination des concepts de l’étude: choisir les concepts du
domaine auxquels on s’intéresse (nous nous intéresserons plus
particulièrement à l’enseignement des bases de données en informatique),
puis les définir par des propriétés que l’on cherchera à renseigner par
l’analyse automatique des documents de cours (cf. étape 2)

2) Structuration des connaissances par :
– annotation de passages de documents par les concepts étudiés et le
type de présentation de ces notions (définition, explication, exemple,
etc);
– classification de ces concepts sur une échelle de difficulté et
granularité
– création d’un graphe de prérequis.

Mots-clefs: Traitement automatique de la langue, annotation sémantique,
ontologie, environnement numérique pour l’enseignement, apprentissage

Lieu : LIMSI, Orsay
Contact : Brigitte Grau bg[at]limsi.fr

Advertisements

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s